Observatoire

Après plus d'un an et demi de crise, il convient de rendre compte des conséquences qu'elle a eu pour le décrochage scolaire dans le monde.

« Les investissements qui renforcent les capacités parentales des familles sont le moyen le plus efficace de promouvoir la mobilité sociale et de garantir des opportunités pour tous » - James Heckmann, Prix Nobel d’Economie

La protection de l’enfance vise à garantir les besoins fondamentaux de l’enfant, à préserver sa sécurité ainsi que sa moralité. En France, c'est l'Aide Sociale à l’Enfance (ASE), qui prend en charge environ 330 000 enfants chaque année.

Le 19 mars 2021, Break Poverty Foundation a organisé une rencontre en visio-conférence afin de permettre aux acteurs engagés dans la Dotation d'Action Territoriale de Béthune de partager leur expérience avec d’autres territoires intéressés par la démarche.

L’enquête « Précarité infantile et Aide alimentaire » menée par l’Institut Break Poverty dresse un état des lieux glaçant de la précarité infantile en France, de son impact sur le stress familial et de son l’évolution exponentielle du fait de la crise de la Covid-19.

A l’ère du tout numérique, la fracture numérique et l’illectronisme creusent encore davantage les inégalités déjà existantes et renforce l’exclusion des personnes déjà fragiles

Si les ravages de la Covid19 sur le plan sanitaire ne sont plus à démontrer, d’autres conséquences, plus silencieuses, touchent la jeunesse française de plein fouet.

Alors que la pandémie de la Covid-19 continue de progresser en France, des inquiétudes immenses quant à la scolarité des jeunes les plus vulnérables se confirment pour l’année scolaire en cours.

Avec un million de personnes que l’on estime avoir basculé dans la pauvreté en 2020, la crise sanitaire que nous traversons entraine des conséquences dramatiques sur la population.

Chaque année, 100 000 jeunes sortent encore du système scolaire sans diplôme. C’est bien mieux qu’il y a 10 ans, mais c’est encore largement insuffisant au regard des enjeux d’égalité des chances que l’école peine à porter. C’est pourquoi Break Poverty a lancé un programme ambitieux

Alors que le retour à l’école s’opère progressivement, les bilans de l’école à distance se multiplient saluant l’engagement des professeurs. Pour autant, ce volontarisme n’a pas toujours été en mesure de prévenir une fracture éducative. Un sondage réalisé auprès de parents d’élèves pour le compte

Les liens sont réciproques : la pauvreté augmente le risque de décrochage scolaire et le décrochage engendre des difficultés d’accès à l’emploi, qui exposent davantage à la pauvreté. C’est toute la logique du déterminisme social, si difficile à briser en France. Pourquoi la pauvreté augmente-elle le risque

En France, trois millions d’enfants sont vulnérables du fait de la situation de précarité des parents. Outre les privations qu’ils subissent, les conséquences sont nombreuses sur leur santé, leur scolarité, mais aussi leur vie sociale. Et si le contexte familial ne leur permet pas de grandir

Diplômés ou pas, les jeunes souffrent davantage du chômage que les autres. Dans les quartiers populaires où le chômage est près de deux fois et demi plus élevé qu'ailleurs, les jeunes sont doublement pénalisés. Moins diplômés, sans réseau, mal informés sur les voies possibles, ils

En France, un enfant sur cinq vit dans la précarité. Dans le monde, la moitié des enfants sont très pauvres.

La France compte aujourd’hui 8,8 millions de personnes pauvres selon l’INSEE, soit environ 14% la population française. Les populations les plus exposées au risque de pauvreté sont aujourd’hui les jeunes, les familles monoparentales, les chômeurs et les urbains.

780 millions d’êtres humains subissent encore l’extrême pauvreté selon les Nations unies. Cela fait plus de 11% de la population mondiale vivant en dessous du seuil international de pauvreté, c’est à dire avec moins d’1,90 dollar par jour. Quelles réalités se cachent derrière les chiffres ?

Le 13 septembre dernier le Président de la République lançait son plan d’action contre la pauvreté. Break Poverty salue la part importante de ce plan consacrée à la petite enfance. Et parmi les mesures retenues : la Dotation d’Action Territoriale, dispositif initié par Break Poverty et

Crédit photo : Nicontents, Unsplash.

Liens et ressources utiles sur la pauvreté en France et à l’international

Ouvrages :

Chômage, précarité : halte aux idées reçues.

Jean François Yon (2016) Les Editions de l’Atelier

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté

ATD Quart Monde (2016) Editions Quart Monde

La précarité

Patrick Cingolani (2017) Que sais-je ?

Repenser la pauvreté

Abhijit V. Banerjee et Esther Duflo (2011) Editions Seuil

Les inégalités sociales

Nicolas Duvoux (2017) Que sais-je ?

Eradiquer la misère, démocratie, mondialisation et droits de l’homme.

Xavier Godinot (2008) PUF

La montée des incertitudes. Travail, protections, statut de l'individu

Robert Castel (2009) Editions Seuil

La paupérisation des Français

Denis Clerc (2010) , Armand Collin

L'exclusion

Julien Damon (2011) PUF

Les formes élémentaires de la pauvreté

Serge Paugam (2005) PUF

Rapports :

IFOP 2020

Synthèse du sondage de l'IFOP : le regard des parents sur l'école à distance

Observatoire des Inégalités

Rapport sur les inégalités en France 2017

Fondation Abbé Pierre 2017

Rapport annuel sur le mal logement

Terra Nova 2017

Rapport sur la petite enfance

World Inequality Lab

Rapport sur les inégalités Mondiales 2018

Observatoire des Inégalités

Rapport sur la pauvreté en France 2018

Alan T McCarty 2016

Etude sur la pauvreté des enfants aux Etats Unis (anglais)

ONPES 2016

Rapport de l’observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale

Rapports d’activité :

Rapport d'activité 2020

Rapport d'activité 2019

Rapport d'activité 2018