Qu’est-ce que la Plan Pauvreté ?

La France compte 9 millions de pauvres, dont 3 millions d’enfants. En septembre 2018, le président Emmanuel Macron présentait une série de mesures visant à lutter contre les nouveaux visages de la précarité, rompre avec la reproduction de la pauvreté de génération en génération et sortir de l’impuissance publique face à ce fléau. Aides pour le petite enfance, accès à l’emploi, extension de la CMU figurent parmi les mesures avancées. Et parce que Break Poverty propose des solutions concrètes, dont l’efficacité a été mesurée, nous avons été associés à ce dispositif : l’un de nos programmes, la dotation d’action territoriale, a été choisie parmi les 21 mesures capables de briser le cycle de la pauvreté en France.

Dotation d’action territoriale : quand les entreprises luttent contre la pauvreté

Si 9% des entreprises réalisent déjà des actions de mécénat, Break Poverty fait le pari que ces dernières seraient encore plus nombreuses à agir à l’échelle de leur territoire, si on leur proposait des actions ambitieuses et efficaces. A Romans-sur-Isère, c’est un pari réussi ! Break Poverty Foundation et la Mairie leur ont proposé un challenge : diviser par deux le nombre de jeunes sans emploi. Sur 21 entreprises approchées, 14 financent aujourd’hui des projets qui ont changé la vie des habitants de cette ville ! Le bilan après 6 mois d’expérimentation ? Plus d’un million d’euros ont été collectés auprès de la commune et des entreprises, 6 projets sont financés et bénéficient directement à 325 personnes par an.

Pourquoi ce projet pilote a-t-il retenu l’attention du gouvernement dans le cadre de sa stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté ? Parce que son efficacité est déjà démontrée en quelques mois, qu’il est reproductible sur d’autres territoires, mais aussi, parce qu’il suscite un réel élan partagé et une nouvelle manière de collaborer entre élus, associations et entreprises.