Un premier bilan très positif de la DAT à Romans sur Isère

Les entreprises partenaires de la Dotation d’Action Territoriale à Romans-sur-Isère ont assisté le jeudi 31 décembre à la première réunion d’étape sur la mise en œuvre des 6 projets soutenus dans le cadre de ce dispositif.

Devant une salle de réunion pleine, Break Poverty Foundation a présenté l’avancée des 6 projets soutenus par les entreprises locales et la collectivité dans le cadre de la Dotation d’Action Territoriale (DAT).

Les premiers chiffres parlent d’eux-mêmes : 14 entreprises partenaires, 25 partenaires opérationnels mobilisés, 1 170 000 euros financés sur 3 ans et 250 bénéficiaires pris en charge après 6 mois de lancement. Tous les projets sont en ligne avec les objectifs proposés, seuls quelques ajustements opérationnels ont dû être mis en œuvre pour certains.

« C’est très intéressant de voir l’avancée globale de tous les projets de la DAT, au-delà des projets que nous finançons. C’est une vraie fierté collective de participer à ce dispositif et de voir les premiers résultats si peu de temps après notre réunion de lancement en avril 2018. » – témoigne une entreprise partenaire.

Lors de cette réunion de bilan, le projet des Plombiers du numérique était à l’honneur avec une présentation plus détaillée de la part des porteurs du projet et également des témoignages des bénéficiaires. (Découvrez ce projet)

Stéphanie Pallais du groupe ARTIM et trois jeunes plombiers sont venus expliquer comment s’est passée la première formation de 12 jeunes. En seulement quelques mois, l’équipe a modélisé la formation avec les différents acteurs pédagogiques, communiqué auprès des structures prescriptrices et sélectionné les 12 jeunes pour un début de formation en novembre 2018.

« Au début, c’était compliqué parce qu’il faut être patient et minutieux tout en ayant suffisamment de force pour tirer la fibre dans des conditions parfois difficiles mais c’est un métier qui me plait et j’ai hâte de commencer à travailler. » – Témoignage d’un jeune plombier.

Suite au succès de cette DAT pilote à Romans sur Isère, Break Poverty s’apprête à déployer la DAT sur 3 nouveaux territoires avec pour objectif de prouver que l’engagement des entreprises dans la lutte contre le déterminisme sociale et l’inégalité des chances peut faire la différence !