Offre de stage

« Chargé(e) de programme »

 juillet – août 2021

La Fondation Break Poverty en quelques mots

Créée par plusieurs chefs d’entreprises dont Denis Metzger, son Président, la fondation Break Poverty identifie et soutient des solutions innovantes visant à prévenir la pauvreté et rompre le déterminisme social auprès des jeunes les plus vulnérables. Pour cela, la fondation mobilise tous les acteurs – entreprises, pouvoirs publics, associations – afin de créer des alliances territoriales transformantes au service de cette cause. 

Partant du constat qu’il faut 6 générations pour sortir de la pauvreté en France, Break Poverty a pour objectif de prévenir la pauvreté des jeunes en intervenant principalement dans 3 domaines : 

  • Soutien à la petite enfance 
  • Prévention du décrochage scolaire 
  • Accès au premier emploi

Notre activité s’appuie notamment sur un dispositif innovant – la Dotation d’Action Territoriale – visant à mobiliser les entreprises d’un territoire pour soutenir des projets associatifs locaux sur nos trois domaines d’intervention. Après avoir expérimenté le dispositif avec succès sur trois territoires (Romans-sur-Isère, Nantes et Béthune), le fonds de dotation le déploie  avec ambition sur 50 territoires. Il est soutenu en la matière par le gouvernement qui a inscrit l’initiative au sein de sa stratégie pauvreté. Pour plus de renseignements : rendez-vous sur  cette vidéo ou sur cette page web. 

 

De plus, en réponse à la crise COVID, Break Poverty Foundation s’est engagé dans différents programme d’urgence :  

  • Pour prévenir le décrochage scolaire : le programme Réussite Connectée a pour ambition de fournir un ordinateur, une connexion internet ainsi qu’un soutien scolaire pendant un an à des jeunes défavorisés en situation de décrochage. Ces outils indispensables permettront aux bénéficiaires de rattraper leur retard mais également de poursuivre une scolarité dans les meilleures conditions. 
  • Pour subvenir aux besoins fondamentaux de 30 000 bébés : le programme Urgence Premiers Pas vise à distribuer des biens de premières nécessité (couches, produits d’hygiène, etc.) à plus de 1 000 associations en lien direct avec les familles précarisée 

 

Mission et activités du·de la chargé(e) de programme.

Le/la stagiaire recruté/e aura pour mission d’appuyer le développement des programmes de la Fondation. Il/elle aura pour objectif de soutenir l’ambition d’offrir les mêmes chances de réussite à chacun des jeunes, à travers les activités suivantes :  

1. Appui au suivi des Dotations d’Action Territoriale (DAT) 

  • Identification de territoires souhaitant mettre en place une DAT (étude stratégique, échange avec des collectivités locales ou d’autres acteurs pertinents) 
  • Identification et suivi de projets associatifs (échange avec des associations, suivi des plans d’actions, évaluation d’impact)  
  • Echange et suivi des relations avec les entreprises partenaires des projets (construction des reporting, organisation d’évènements, etc.) 

2. Contribution aux opérations d’urgence (Réussite connectée et Urgence Premiers Pas) :  

  • Appui à la recherche de partenariat avec les fournisseurs  
  • Gestion de la logistique  
  • Suivi des relations avec les financeurs 
  • Communication et promotion des opérations 

3. Réalisation de tâches transverses pour la direction des programmes  

  • Appui à la réalisation d’études stratégiques sur la pauvreté des jeunes  
  • Veille et revue de presse hebdomadaire 
  • Création de supports de communication 
  • Soutien logistique en cas de rencontre ou d’événement 
  • Contribution à la stratégie de plaidoyer de la fondation  

Profil recherché

  • Profil master en fin de scolarité (deuxième partie de césure ou stage de fin d’étude 
  • Intérêt (ou expérience précédente) pour l’économie sociale et solidaire, l’entrepreneuriat social et l’engagement sociétal 
  • Capacité d’analyse, de rédaction et de synthèse  
  • Capacité d’adaptation et de flexibilité, sens de l’organisation, autonomie et réactivité 
  • Facilité à travailler en équipe et à être force de proposition 
  • Bonne maitrise des outils Word, Excel et PPT (la maitrise de Canva ou d’un logiciel d’édition est un plus)  
  • Aisance relationnelle et rédactionnelle (français) 

Eléments pratiques

  • 800 € brut + remboursement de 50% des frais de transport et tickets restaurant  
  • Lieu du stage : stage basé au 81 rue de Lille, 75 007 Paris  
  • Date de stage : janvier à juin 2021 
  • Merci d’adresser vos candidatures (CV et lettre de motivation) par e-mail à mboudali@breakpoverty.com en précisant dans l’objet de votre message « candidature stage Chargé.e de programmes – BPF» 

Urgence Premiers Pas : faisons grandir les enfants, pas la pauvreté.J'AGIS
+