Rendre l’espoir aux familles

En cette période de Noël, nous vous partageons les histoires marquantes de jeunes soutenus par la fondation Break Poverty. Aujourd’hui, retrouvez l’histoire d’Arthur et Emma, deux bénéficiaires de l’Epicerie Sociale et Pédagogique.

Pas moins de 62 familles passent chaque semaine les portes de l’Épicerie Sociale et Pédagogique, un projet soutenu par Break Poverty Foundation. Ce sont autant de destins et de trajectoires de vie différents, uniques.

Comme Arthur* et Emma*, parents d’un enfant de 2 ans, dont le destin a basculé lorsque Emma a dû être hospitalisée suite à une urgence psychiatrique. Contraint de quitter son travail pour garder sa fille qui n’avait pas été admise en crèche, sans ressources et sans soutien de sa famille, Arthur s’est rapidement tourné vers l’Épicerie.

Arthur y a d’abord trouvé du secours : des vêtements pour sa fille, la possibilité de faire ses courses à bas prix, chaque semaine, pour elle et pour lui dans le respect de sa dignité. Puis un accompagnement de longue haleine où les bénévoles et Sandra, travailleuse sociale à l’Épicerie, ont aidé Arthur dans ses démarches administratives, pour éviter le stress, pour le rassurer aussi et lui ouvrir des droits auxquels il ne pensait pouvoir prétendre.

A force de travail et de volonté, et grâce à l’accompagnement de l’Épicerie Sociale et Pédagogique, la famille est aujourd’hui réunie : Arthur a pu réintégrer un emploi, Emma est sortie d’hospitalisation et vient aujourd’hui, à son tour, à l’Épicerie, suivre les ateliers de pâtisserie. La famille bénéficiera encore quelques temps de cet accompagnement mais les résultats sont déjà marquants. Et l’espoir est revenu.

A l’Épicerie, les familles accompagnées trouvent une écoute à leurs besoins, des solutions concrètes à leurs difficultés du quotidien, mais aussi et surtout, elles retrouvent l’espoir d’un avenir meilleur !

En soutenant Break Poverty, vous aidez de nombreuses familles comme Arthur et Emma. Ils ont besoin de vous. Nous comptons sur votre soutien !

Au cours du mois de Décembre, nous doublons votre don ! N’attendez plus !

*les prénoms ont été modifiés afin de préserver l’anonymat des personnes



Un autre virus se transmet en France : la pauvreté.J'AGIS
+