Rencontre avec les partenaires de la DAT : Retour sur la journée bilan à Romans-sur-Isère

Beaucoup de familles ne disposent ni d'imprimantes, ni d'ordinateurs. Nous les avons tout même beaucoup aidés en les rassurant et en les accompagnant sur le travail donné par les enseignants. Malgré cela, ces derniers notent un retard d'apprentissage et ce, pour tous les enfants.
- Guillaume Bach, Responsable de service à la Caisse des Ecoles, responsable du projet ``Coup de Pouce``.

Mardi 13 octobre dernier, tous les partenaires de la DAT de Romans-sur-Isère – entreprises, associations et pouvoirs publics – étaient réunis pour une 4e réunion de bilan, en présence de la Mme Le Maire, Marie-Hélène Thoraval. La DAT de Romans-sur-Isère se développe bien malgré la conjoncture sanitaire : la quasi-totalité des partenaires a confirmé son engagement dans le dispositif pour la nouvelle année et une nouvelle entreprise l’a rejoint. Par ailleurs, la DAT est en ligne avec ses objectifs en termes de bénéficiaires : 637 jeunes ont d’ores-et-déjà été accompagnés.

L’ensemble des associations soutenues dans le cadre du dispositif ont témoigné sur leurs actions au cours de ces derniers mois. Elles ont partagé leur expérience du confinement et la manière dont elle ont dû se réinventer pour accompagner les jeunes en cette période compliquée. Dans un contexte économique difficile, leurs actions sont plus que jamais nécessaires pour lutter contre la précarité de la jeunesse. En maintenant le lien entre les jeunes en difficulté et l’entreprise, la DAT constitue une véritable réponse à la crise sociale que nous traversons.

Le confinement a eu un impact très négatif sur la scolarité des jeunes filles. Certaines (...) ont décroché brutalement. Les parents n'ont pas toujours les moyens de les aider dans la scolarité et elles n'avaient pas toujours de lieu pour s'isoler afin de suivre les cours et faire leurs devoirs. Nous avons donc renforcé notre suivi individuel en mettant davantage l'accent sur le soutien scolaire, la recherche d'emploi et de stage.
- Tiffany Bailly, Coordinatrice au Lab'Elles

Nous saluons chaleureusement tous les représentants des entreprises présents à ce bilan : Marques Avenue, Campenon Bernard, Veyret Techniques Découpe, Refresco, Hyper U, Eovi, Khrone et Saint Jean.

Un  grand merci également à nos partenaires dont l’absence a été regrettée : le Crédit Agricole, Didier Matériaux, McDonald’s, Framatome, Sodimas, et Routière Chambard. Merci à la collectivité et à Mme le Maire pour sa mobilisation et son accueil. Et enfin, merci aux associations pour leur engagement sans faille !



Urgence Premiers Pas : faisons grandir les enfants, pas la pauvreté.J'AGIS
+