Nous soutenir

Faire un legs à une fondation ou une association n’est pas seulement un geste financier, c’est aussi un engagement qui vous permet de réaliser vos idées et vos convictions au-delà de votre existence. La Break Poverty Foundation vous guide dans l’établissement de votre legs pour lutter contre la pauvreté en France et dans le monde.

Faire un Legs enfants

FAIRE UN LEGS

Faire un legs vous permet de transmettre par testament tout ou partie de vos biens aux personnes de votre choix et/ou à une fondation comme la nôtre, après votre décès ou celui de votre conjoint. Vous disposez ainsi de vos biens jusqu’à la fin de votre vie.

En léguant à la Break Poverty Foundation vous donnez un sens au patrimoine que vous vous êtes construit, et vous nous permettez, par ce biais, de venir en aide aux enfants les plus pauvres en finançant dans la durée des projets pertinents et à fort impact.

Que puis-je léguer ?

Lors d’un legs, vous êtes libre de transmettre :

  • Des biens immobiliers : appartements, maisons, terrains, fermes, locaux commerciaux, libres ou occupés…
  • Des biens mobiliers : meubles, objets d’art, bijoux, somme d’argent, avoirs bancaires, portefeuilles d’actions ou obligations, droits sociaux ou droits d’auteurs…

Mais vous devez respecter la part des héritiers réservataires : si vous avez des héritiers directs (conjoints, ascendants, enfants, petits-enfants), la loi vous impose de leur léguer une partie précise de vos biens. Vous pourrez donc décider de léguer à la Break Poverty Foundation, librement et sans inquiétude, la « quotité disponible » de votre patrimoine.

Il est à noter, enfin, que votre legs à la fondation Break Poverty sera exonéré de droits de succession.

Les différents types de legs

Le legs existe sous 3 formes différentes afin de s’adapter aux différentes situations existantes.

  • Le legs universel : pour transmettre la totalité de vos biens – sans distinction entre mobiliers et immobiliers.
  • Le legs à titre universel : pour transmettre une partie (la moitié, un tiers, 20%, 30%…) ou une catégorie seulement de vos biens (tous vos biens mobiliers / tous vos biens immobiliers).
  • Le legs à titre particulier : pour transmettre un ou plusieurs biens désignés, quelle que soit leur nature.

Important

Si vous n’avez ni enfant ni famille et en l’absence de testament, l’ensemble de vos biens sera automatiquement transféré à l ’État. Rédiger votre testament vous permet de décider vous-même du sort qui sera réservé aux biens que vous avez réunis tout au long de votre vie et de leur utilité.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter