Le nombre de personnes pauvres en France continue d’augmenter

Le nombre de personnes pauvres continue d’augmenter en France, selon une étude de l’INSEE publiée mercredi 9 septembre 2020.

 

Les chiffres sont officiels : en 2018, la France comptait 9,3 millions de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté, contre 8,9 millions l’année précédente. Le taux de pauvreté grimpe donc à 14,8% de la population générale, soit une hausse de 0,7 point en une année.

Le niveau de vie médian en France a été évalué en 2018 à 1 771€ par mois. En d’autres termes, la moitié des Français ont un niveau de vie supérieur à ce montant, et l’autre moitié un niveau de vie inférieur. Le seuil de pauvreté, déterminé à 60% du revenu médian, est donc estimé à 1 063€ par mois. Ce sont donc 9,3 millions de français qui perçoivent moins de 1 063€ chaque mois.

En plus d’être plus nombreux à vivre en dessous du seuil de pauvreté (malgré que le niveau de vie médian des Français stagne), l’étude souligne également que les 10% les plus pauvres voient leur niveau de vie diminuer de 2,9% en dix ans. C’est notamment le résultat de la baisse des allocations logement qui impacte les revenus des ménages.

Enfin, c’est le taux de pauvreté des enfants qui est également en augmentation en 2018. Passant de 20,1 % à 21 %, c’est plus d’un enfant sur cinq qui vit en situation de précarité. Cette hausse est principalement due à la baisse du niveau de vie des familles monoparentales, en première ligne de la réforme des allocations-logement, une aide perçue par une famille sur deux.

Retrouvez l’étude ici.

Source : INSEE



Un autre virus se transmet en France : la pauvreté.J'AGIS
+