#Connexion d’Urgence : un grand merci à nos partenaires !

Un objectif initial de 10 000 jeunes à équiper d’un ordinateur

Dès les premières heures du confinement, les enfants les plus défavorisés ont souvent dû faire face à un défi insurmontable . Il a fallu continuer à apprendre, choisir son projet d’études, et préparer son avenir professionnel. Tout cela, sans accès à l’école, sans espace de travail, sans outil de connexion et sans le soutien parental nécessaire.

Pour faire face à cette urgence, permettre à ces jeunes de poursuivre leurs études à la maison et préparer leur insertion professionnelle, Emmaüs Connect, le Collectif Mentorat (l’Afev, Article 1, Chemins d’avenirs, ESA, Institut Télémaque, NQT, Proxité et Socrate), Break Poverty Foundation ainsi que la fondation SFR se sont mobilisés pour fournir dans les plus brefs délais un ordinateur et une connexion à internet à 10 000 jeunes.

Les jeunes ciblés défavorisés vivent partout en France. Ce sont les associations et les structures de l’Aide Sociale à l’Enfance, le Collectif Mentorat, les dispositifs d’hébergement ou de logements accompagnés adhérents de la FAS, les Écoles de la deuxième chance et bien d’autres réseaux d’acteurs de la grande solidarité comme la Croix Rouge Française, le Secours Populaire qui identifient des jeunes.

[Découvrez notre vidéo de présentation de  l’initiative #Connexion d’Urgence]

12 400 déjà distribués ou en cours d’acheminement. Une nouvelle vague de 5000 ordinateurs prévue.

A ce jour, nous avons rassemblé près de 12 400 ordinateurs et tablettes. Il s’agit en très grande partie de matériel reconditionné acheté sur le marché français. Nous avons également pu recevoir de nombreux dons en nature (3090 ordinateurs et tablettes). Les ordinateurs, achetés à bas coût, répondent à des spécificités techniques précises validées par Emmaüs Connect.

De nombreux acteurs de l’inclusion et du handicap se mobilisent quotidiennement pour assurer la distribution de ce matériel aux bénéficiaires. La logistique s’avère cependant complexe en cette période de confinement.

1 100 ordinateurs ont été distribués aux jeunes suivis par le Collectif Mentorat. Les jeunes de l’Aide Sociale à l’Enfance ont reçu près de 5 660 ordianteurs. Enfin, 5 653 ont été affectés à la Fédération des Acteurs de la Solidarité et aux associations partenaires d’Emmaüs Connect.

Un tel résultat n’aurait pas été possible sans une forte mobilisation des entreprises, des fondations et des pouvoirs publics, permettant de collecter près de 2 M€ en un mois.

L’opération se poursuit. Le déconfinement ne sonne pas le retour à l’école pour tous. Certains ne retrouveront les bancs d’école qu’au mois de septembre. Pour tous les autres, toujours sans ordinateur et évoluant dans un environnement familial compliqué, il va maintenant falloir rattraper le retard accumulé. Le risque de décrochage scolaire est maximal, c’est leur avenir qui se joue !



Coronavirus : une double peine pour les plus vulnérables. Mobilisons-nous ! JE DONNE
+