Communiqué de presse – Urgence Premiers Pas

Urgence Premiers Pas : près d’un million de produits infantiles distribués à 400 associations d’aide alimentaire en France pour répondre aux besoins urgents de familles en situation de précarité

En moins de 3 mois, une immense chaine de solidarité menée par le Secrétariat d’État à l’Enfance et aux Familles, la Fondation Break Poverty et l’Agence du Don en Nature a permis de distribuer près d’un million de produits infantiles (couches, lait infantile, petits pots…) à des milliers de jeunes parents défavorisés afin de répondre aux besoins essentiels de leurs enfants.

Cette chaine de solidarité a été rendue possible grâce à la mobilisation exceptionnelle de près de 25 entreprises du secteur et du soutien du Secrétariat d’Etat à l’Enfance et aux Familles à hauteur de près de deux millions d’euros afin de répondre à une situation d’urgence. Plus de 30 000 bébés ont déjà reçus ces produits essentiels à leur survie.

« Les prix des couches et du lait ne cessent d’augmenter… Je ne peux plus faire face. »

Malika, mère de deux jeunes enfants, salariée dans le secteur de la restauration

Avec la crise, 300 000 bébés dépendent d’une aide alimentaire pour survivre

Le constat fait par les associations est sans appel : en 2021 près de 300 000 familles seraient contraintes de renoncer à des produits de première nécessité pour leurs enfants de 0 à 3 ans. Ces produits (couches, gels lavant, liniments, petits pots ou encore lait en poudre) sont pourtant des biens essentiels qui contribuent directement à la santé et au bien-être de l’enfant. Ce sont des produits coûteux qui pèsent lourdement sur le budget des familles précaires ce qui les privent des ressources nécessaires pour investir dans d’autres domaines (éducation des enfants plus âgés, recherche d’un emploi, formation…).

« La fourniture de denrées alimentaires et de produits de 1ère nécessité aux plus démunis est plus que jamais nécessaire : c’est une urgence vitale mais également un moyen d’éviter le basculement durable dans la grande pauvreté́. » souligne Romain Canler, Directeur général de l’Agence du Don en Nature.

Pour faire face à cette urgence, Adrien Taquet, Secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des Familles, la Fondation Break Poverty et l’Agence du Don en Nature ont lancé le 31 mars 2021 l’opération Urgence Premiers Pas. L’objectif de cette opération est simple : redistribuer à des milliers de familles défavorisés des kits constitués de trois paquets de couches, d’un liniment, d’un paquet de lingettes, d’un flacon de savon pour le bain, de trois boîtes de lait en poudre et de 60 petits pots pour les bébés. Ces kits sont livrés aux associations qui en formulent la demande avant d’être redistribués aux familles bénéficiaires. En 3 mois, ce sont 800 000 produits qui ont été distribués à plus de 400 associations sur l’ensemble du territoire avec Urgence Premiers Pas.

Urgence Premiers Pas : une immense chaine de solidarité s’organise en moins de trois mois pour répondre à l’urgence

Cette opération a été rendue possible grâce au soutien financier du Secrétaire d’Etat à l’enfance et aux familles, de centaines de donateurs particuliers et à la mobilisation exceptionnelle de plusieurs dizaines d’entreprises qui ont donné ou fourni à prix coûtant les produits essentiels pour permettre à des milliers de bébés de bien grandir.  Au total, ce sont plus de 50 000 kits de bien essentiels pour bébés d’une valeur totale de plus de 6 millions d’euros qui vont être distribués.

Au-delà de l’urgence, cette opération a également vocation à inscrire dans la durée la dynamique partenariale enclenchée avec les entreprises du secteur.

« Urgence Premiers Pas est une action d’urgence face à l’explosion des besoins mais c’est aussi une opération qui doit permettre aux associations de pouvoir distribuer durablement ces produits bébés trop souvent absents des chaines de l’aide alimentaire. Avec cette opération Urgence Premier Pas,  Break Poverty souhaite apporter une réponse durable aux besoins des jeunes parents défavorisés. » selon Valérie Daher, Directrice de Break Poverty Foundation. .

L’Agence du Don en Nature, la Fondation Break Poverty et le Secrétariat d’Etat à l’Enfance appellent donc conjointement toutes les entreprises à poursuivre cet élan de générosité. « Nous remercions très chaleureusement toutes les entreprises qui ont participé à l’opération. Aujourd’hui plus que jamais, il est nécessaire de poursuivre nos efforts et de continuer à apporter des biens de première nécessité aux familles en situation de précarité. » Romain Canler, Directeur général de l’Agence du Don en Nature, Valérie Daher, Directrice de la Fondation Break Poverty et Adrien Taquet, Secrétaire d’État.

À propos de l’Agence du Don en Nature :

Créée en 2008 et reconnue d’intérêt général, l’Agence du Don en Nature vient en aide aux personnes démunies par la collecte et la redistribution de produits neufs non-alimentaires à très grande échelle. Véritable passerelle entre le monde lucratif et le non lucratif, l’Agence du Don en Nature compte plus de 200 entreprises et 1100 associations partenaires.

À propos de la Break Poverty Foundation :

Fondée en 2017 par des chefs d’entreprises, la Fondation Break Poverty a pour ambition de mettre fin à la pauvreté́ en agissant sur ses causes. Pour cela, elle intervient dans trois domaines d’action :

  • le soutien à la petite enfance
  • la prévention du décrochage scolaire
  • l’accès au premier emploi

À travers son programme de Dotation d’Action Territoriale, la Fondation mobilise les entreprises aux côtés des collectivités territoriales et des associations sur le territoire, pour développer le mécénat social contre la pauvreté́ des jeunes.

Une opération soutenue des entreprises engagées :

Pour nous soutenir, cliquez ici.

[1] Etude CSA 2021 pour les Banques Alimentaires
[2] Selon la commission « 1000 premiers jours », initiée par le gouvernement en septembre 2019

 

 

Crédit photo : Zaitsava Olga, Shutterstock.



Urgence Ukraine : venons en aide aux enfants victimes du conflitFAITES UN DON