La DAT poursuit son déploiement à Nantes

La Dotation d’action territoriale est un outil de mobilisation des entreprises qui permet de lutter contre l’exclusion des jeunes sur leur territoire. Retenu au sein de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, ce dispositif se déploie actuellement à Nantes. Il permet de financer des projets associatifs susceptibles de bénéficier à près de 10 000 jeunes par an au sein des quartiers prioritaires de Nantes Métropole.

La Dotation d’Action Territoriale à Nantes

1. Les 4 étapes clés

Eprouvée en 2018 à Romans-Sur-Isère, la Dotation d’Action Territoriale a été lancée eu début de l’année 2019 en lien avec Nantes Métropole afin d’apporter une solution pragmatique aux difficultés d’insertion des jeunes des quartiers prioritaires de Nantes.

Le schéma ci-dessous synthétise les quatre étapes principales suivies :

Diagnostic territorial des besoins

Diagnostic
territorial des besoins

Définition des domaines d’action prioritaires en matière de prévention de la pauvreté

Identification des projets locaux

Identification
des projets locaux

Sélection de projets clés en main sur différents critères : Acuité du besoin / Efficience / Potentiel de changement d’échelle / Solidité de l’organisation

Mobilisation des entreprises locales

Mobilisation
des entreprises locales

Chaque entreprise s’engage à soutenir un ou plusieurs projets locaux sur trois ans

Suivi de l'avancement des projets & mesure d'impact

Suivi de l’avancement
des projets & mesures d’impact

Un rapport d’avancement chaque semestre à la disposition des entreprises

2. Pourquoi la métropole Nantaise ?

Si Nantes affiche l’un des taux de chômage et de pauvreté les plus bas de France, la situation des 15 quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) est préoccupante. Dans ces quartiers – Malakoff, les Dervallières, Bellevue, les Quartiers Nord, etc. –, un chiffre illustre cette situation : le taux de pauvreté y est de 42% contre 11% pour Nantes Métropole.

Lorsque l’on s’attarde sur les 20 000 jeunes vivant dans ces quartiers, quelques indicateurs soulignent l’importance du déterminisme social, rendant quasiment impossible leur évolution dans l’échelle sociale :

  • 33% sont en retard au collège (contre 16% pour Nantes Métropole en moyenne)
  • 60% ne vont pas jusqu’au BAC, un chiffre qui atteint même 80% dans le quartier des Dervallières (alors qu’il est de moins de 37% en moyenne pour Nantes Métropole)
  • 38% des jeunes en âge de travailler sont au chômage (soit le double de la jeunesse de Nantes Métropole)

La Dotation d’Action Territoriale lancée en 2019 en lien avec le territoire de Nantes Métropole vise à redonner un avenir à la jeunesse des quartiers de Nantes en bénéficiant à près de 10 000 jeunes par an.

Les projets proposés pour redonner un avenir aux jeunes des quartiers prioritaires

Après avoir analysé une centaine de projets, la Break Poverty Foundation a décidé d’en retenir 17 en se basant sur trois critères de choix principaux :

  1. Pertinence : l’action proposée répond au besoin social exprimé
  2. Efficacité : l’action proposée fonctionne et a déjà fait la preuve de son efficacité sur le territoire (ou sur un autre territoire)
  3. Solidité de l’organisation : l’action est capable de changer d’échelle et d’honorer les objectifs qu’elle s’est fixée

Chacun de ces projets a fourni un plan d’actions ambitieux à la Fondation Break Poverty afin de développer son action sur les 15 quartiers prioritaires Nantais durant les trois prochaines années. Chaque plan d’action est associé à une enveloppe financière à laquelle les entreprises locales sont susceptibles de contribuer.

Les projets retenus s’inscrivent dans 4 priorités territoriales retenues suite au diagnostic :

1. Accompagner le développement du jeune enfant pour sa réussite future

A l'abordage

Permettre aux parents de mieux accompagner le développement de leur enfant (sociabilité, développement du langage, etc.)

Faciliter l’intégration des jeunes les plus isolés et issus de familles monoparentales en leur proposant un parrainage de proximité (soutien à la parentalité, ouverture, confiance en soi)

Prévenir le décrochage scolaire dans le futur via un soutien scolaire aux enfants de Bellevue du CP au CM2 (en REP et REP+).

2. Assurer la réussite scolaire de tous les élèves

Lutter contre le décrochage scolaire dès le plus jeune âge (14-15 ans) en proposant un parcours personnalisé de raccrochage scolaire

Lutter contre l’orientation subie et l’autocensure en accompagnant les collégiens dans leur orientation via des ateliers réalisés par des étudiants

Permettre à des lycéens de QPV d’effectuer des études ambitieuses en les accompagnant grâce à un tutorat d’élèves de grandes écoles

3. Rapprocher les jeunes du monde de l’entreprise

Permettre aux jeunes de découvrir l’entreprise et ses métiers via des interventions en classe par des salariés et des visites d’entreprises

Soutenir des jeunes en difficulté dans leur parcours scolaire et leur orientation professionnelle via du parrainage par des salariés d’entreprise

Faire découvrir aux jeunes le monde de l’entreprise à travers un projet de création d’entreprise pendant l’année scolaire et l’encadrement par un salarié d’entreprise

Sensibiliser les jeunes filles (14-24) aux métiers du numérique et leur permettre de s’y projeter grâce à une formation de 4 semaines

4. Assurer l’insertion professionnelle des jeunes

Permettre à des jeunes sans diplôme, éloignés de l’emploi et issus de QPV, de réaliser leur projet entrepreneurial via un accompagnement de 2 ans

Permettre à des lycéens de QPV d’effectuer des études ambitieuses en les accompagnant grâce à un tutorat d’élèves de grandes écoles

Proposer une formation courte et adaptée aux jeunes éloignés de l’emploi aux métiers de la fibre

Assurer l’insertion professionnelle des réfugiés grâce à un accompagnement de primo-arrivants par des familles locales (projet CALM) et à la mise en place d’un incubateur de projets professionnels (Finkela)

Permettre aux jeunes de QPV de réussir des projets mobilisateurs pour leur avenir en lien avec l’emploi, la culture et le sport

Permettre aux jeunes en recherche d’emploi de réussir leurs entretiens de recrutement via des ateliers mêlant conseil en image et coaching RH

Faciliter l’accès à l’emploi des personnes en situation difficile en proposant un accompagnement individuel et collectif par des salariés d’entreprises

Comment s’engager ?

A ce stade, près de huit réseaux d’entreprises sont engagés dans la démarche : les Dirigeants Responsables de l’Ouest, le Mouvement des entreprises de France 44, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nantes Saint Nazaire, la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises 44, le Centre des Jeunes Dirigeants, Le Réseau Entreprendre Atlantique, le Réseau des Femmes Chefs d’Entreprises et les Entreprises pour la Cité.

Huit réseaux d’entreprises s'engagent

Vous souhaitez plus d’informations concernant la Dotation d’Action Territoriale à Nantes ? Vous pouvez contacter l’équipe programmes de la Break Poverty Foundation à csanchez@breakpoverty.com

Vous souhaitez vous engager financièrement au titre de votre entreprise ? Vous pouvez faire un don en ligne