Appel à territoire

Mettre en place la DAT sur son territoire

Répondre à cet appel à territoires vous permettra de candidater pour faire partie des 50 zones sélectionnées qui bénéficieront de l’accompagnement de Break Poverty Foundation pour mettre en place la DAT sur votre territoire.

Une mise en place accompagnée par la Fondation Break Poverty

La Fondation propose d’accompagner des organisations territoriales, publiques ou privées (collectivités locales, réseaux patronaux, etc.) dans la mise en place de la DAT sur leur territoire.

Trois briques d’accompagnement sont proposées à chaque « référent DAT » – le responsable de la mise en place de la DAT au sein de l’organisation territoriale – afin de mettre en œuvre les différentes étapes de la DAT :

  • Un accompagnement individuel (10 J.H d’accompagnement), pour soutenir le référent tout au long de la DAT s’il rencontre des difficultés ponctuelles
  • Un parcours de formation collectif portant sur les 4 phases du dispositif, pour équiper en amont le référent avec tous les éléments clés lui permettant de mener à bien les différentes étapes de la DAT
  • Un Système d’Information pour l’assister dans le pilotage et la réalisation du déploiement de la DAT

Les pré-requis pour candidater

Trois types de prérequis sont essentiels afin de pouvoir candidater :

  1. Un territoire adapté à la mise en place d’une Dotation d’Action Territoriale qui se caractérise par trois éléments principaux :
    • Un besoin social avérée qualitativement et quantitativement:
      • Le territoire doit être marqué par une situation de précarité/fragilité du public 0-25 sur tout ou partie de son aire géographique (ex : taux de pauvreté, taux de chômage des jeunes, % de décrochage scolaire supérieurs à la moyenne française, etc.)
      • Les situations de fragilité doivent concerner une population de 0-25 ans supérieure à 1 000 personnes
    • L’échelle territoriale concernée ne doit pas dépasser l’EPCI (commune, syndicats de communes, les communautés de communes, les agglomérations, les communautés d’agglomérations et la communauté urbaine, métropole)
    • Le territoire – et ses alentours – doit pouvoir disposer d’un tissu d’entreprises susceptibles d’être mobilisées, caractérisé par exemple par :
      • Des réseaux d’entreprises structurants sur le territoire (MEDEF, CJD, autres)
      • Un taux d’établissements qui ne soit pas trop faible pour la mobilisation des entreprises (à titre informatif, la moyenne française s’élève à 8,9%)
  1. Une organisation porteuse de la DAT susceptible d’interagir avec le monde de l’intervention sociale (mairie, conseil départemental, CCAS, etc.) ainsi qu’avec des entreprises et des réseaux d’entreprises (syndicats patronaux, clubs d’entreprises, etc.).
    • Afin de mener à bien la phase de diagnostic, l’organisation porteuse du projet doit pouvoir nouer des liens aisément avec les opérateurs de l’action sociale sur le territoire
    • De même, afin de mobiliser les entreprises, l’organisation doit pouvoir être en capacité d’entrer en lien facilement avec les acteurs économiques du territoire.
  1. La disponibilité d’une ressource humaine – le référent DAT – pour mener à bien la DAT sur le territoire :
    • Nous estimons que le référent DAT doit disposer d’un demi ETP pour la mise en place de la DAT (entre 6 et 10 mois), à savoir les trois premières phases du dispositif (1. Diagnostic ; 2. Sélection des associations ; 3. Mobilisation des entreprises)
    • Une fois la DAT mise en place, un quart temps est nécessaire pour le suivi et le pilotage des projets associatifs (sur 3 ans)
    • Pour plus d’information sur le profil type du référent et ses missions ici.

Les étapes de candidature

Les DAT seront entamées à partir du premier trimestre 2020 : si les candidatures seront traitées au fil de l’eau, il est vivement recommandé de candidater avant décembre 2020.

L’appel à projet sera constitué de 3 étapes clés :

  1. Dépôt des candidatures : vous répondrez à un questionnaire via le formulaire en ligne disponible ci-dessous. Comme indiqué plus haut, les candidatures seront traitées au fil de l’eau.
  2. Sélection : Les candidatures seront ensuite étudiées par Break Poverty dans un délai de deux semaines. Si votre territoire est présélectionné, vous serez sollicité pour un entretien physique ou téléphonique complémentaire afin de préciser le projet.
  3. Annonce des résultats : La décision finale de sélection vous sera communiquée suite à cet entretien, et la prochaine promotion DAT sera lancée au premier trimestre 2020.