Le Centre des Jeunes Dirigeants
La Chambre de Commerce et d’Industrie
La Confédération des Petites et Moyennes Entreprises
Les Dirigeants Responsables de l’Ouest
Le Mouvement des Entreprises de France 44
Le Réseau Entreprendre Atlantique
La Fondation Break Poverty

Ont l’honneur de vous convier, avec le soutien de la Mairie de Nantes,
au lancement de la Dotation d’Action Territoriale à Nantes

le 3 avril 2019 à 18h30
au MEDEF 44
168 route de Saint Joseph 44300-Nantes

En France, 6 générations sont nécessaires pour sortir de la pauvreté. Ce déterminisme social affecte les jeunes tout au long de leur parcours tant les chances de réussir sont réduites lorsque l’on grandit dans une famille modeste.

Afin de donner aux entreprises les moyens d’affirmer une nouvelle forme d’engagement et de réinventer notre modèle social, Break Poverty Foundation propose un nouveau dispositif de mobilisation des entreprises en matière de prévention de la pauvreté des jeunes : la Dotation d’Action Territoriale.

Gilles MONTEIL

Directeur Financier Refresco (entreprise d’embouteillage de boissons)

« La décision de nous engager est rapidement apparue comme une évidence. La Dotation d’Action Territoriale est une occasion rare de rassembler des différents acteurs des sphères sociales, économiques, associatives et politiques qui ne se rencontrent pas souvent, pour défendre ensemble la même cause. Nous sommes convaincus que les entreprises peuvent contribuer efficacement à un tel projet, bien sûr par le mécénat, mais aussi par l’apport d’expertise spécifique, par le bénévolat de ses collaborateurs, par sa capacité à ouvrir ses portes  à un public éloigné de la réalité économique… »

Guillaume BLANLOEIL 

Directeur Général Saint Jean (entreprise de fabrication de pâtes alimentaires)

« En tant qu’entreprise locale emblématique de son territoire, nous sommes particulièrement sensibles à ceux qui, privés d’emploi, ont été exclus de notre société depuis la disparition de l’industrie de la chaussure. Nous nous devons d’avancer et d’innover, avec tous sans exception. C’est pourquoi, nous avons décidé de nous engager et créer la « Digitale Académie » afin d’aider de jeunes étudiants, ne pouvant financer ni leur logement ni leurs trajets, à entreprendre, malgré tout, des études supérieures ou qualifiantes. »

Le succès rencontré par le projet pilote dans la ville de Romans-sur-Isère prouve que l’on peut transformer notre modèle social en mobilisant tous les acteurs d’un territoire.

Découvrez la vidéo de présentation ci-dessous

« Nous avons besoin de l’engagement des acteurs économiques aux côtés des acteurs sociaux, aux côtés des acteurs associatifs, aux côtés des acteurs institutionnels. Ils peuvent et ils doivent prendre toute leur part dans la lutte contre la pauvreté parce qu’ils sont dépositaires d’un grand nombre des solutions » Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes