Opération #Connexion d’Urgence :

défi inédit, réponse sans précédent.

Pour un grand nombre d’enfants et de jeunes défavorisés, le Covid-19 a signifié un arrêt brutal de leur scolarité. Ainsi, faute d’équipement, d’espace de travail ou de connexion internet, ils ne pouvaient pas continuer à apprendre.

Dès que le confinement a été annoncé, Break Poverty Foundation, Emmaüs Connect et le Collectif Mentorat se sont organisés en consortium pour apporter une réponse massive et rapide à ce risque majeur de décrochage scolaire pour un grand nombre de jeunes.

Jusqu’à présent, plus de 16 000 ordinateurs ont été distribués.

#Connexion d’Urgence : défi inédit, réponse sans précédent.

Pour un grand nombre d’enfants et de jeunes défavorisés, le covid-19 a signifié un arrêt brutal de leur scolarité.
Dans ces conditions, faute d’équipement, d’espace ou de connexion internet, ils ne pouvaient pas continuer à apprendre.

Sans tarder, Break Poverty Foundation, Emmaüs Connect et le collectif mentorat se sont organisés en consortium pour apporter une réponse massive à ce risque majeur de décrochage scolaire pour un grand nombre de jeunes.

Jusqu’ici, plus de 16 000 ordinateurs ont été distribués !

Retour sur l’opération : quelques chiffres clés

Plus de 16 182 bénéficiaires direct concernés par l’opération

Ces jeunes, de la primaire au lycée, vivant sous le seuil de pauvreté, ont pu recevoir un ordinateur personnel pour continuer à apprendre.

50 000 à 60 000 bénéficiaires indirect

Pour chaque jeune recevant un ordinateur personnel, c’est l’ensemble de la famille qui bénéficie de ce nouvel accès au numérique.

17 fournisseurs et prestataires mobilisés

Ces sociétés et ateliers, exclusivement français, ont fourni les ordinateurs, en ont assuré le reconditionnement et l’envoi pendant le confinement.

Près de 900 associations partenaires

Ces associations ont accompagné le collectif #ConnexiondUrgence dans l’identification et l’accompagnement des jeunes.

Plus de 2 130 000 € récoltés

Les particuliers ainsi qu’une trentaine d’entreprises, de fondations, d’associations partenaires et de Ministères ont été mobilisés.

Plus de 16 182 bénéficiaires direct concernés par l’opération

50 000 à 60 000 bénéficiaires indirect

17 fournisseurs et prestataires mobilisés

Près de 900 associations partenaires

Plus de 2 130 000 € récoltés

Plus de 16 000 jeunes accompagnés

Jusqu’ici, les bénéficiaires ciblés sont des jeunes scolarisés vivant majoritairement sous le seuil de pauvreté (collégiens, lycéens, étudiants ou en situation d’insertion). Du reste, ces jeunes peu ou pas équipés en outil informatique, vivent partout en France, sans distinction de sexe ni discrimination aucune.

Plusieurs associations ont permis l’identification de ces jeunes :

  • Les associations partenaires (Secours Populaire, Secours Catholique, Ecole de la Deuxième Chance, Le Rocher, etc.)
  • Les associations membres du Collectif Mentorat
  • L’Aide Sociale à l’Enfance
  • La Fédération des Acteurs de la Solidarité
  • Les associations de Femmes victimes de violence

Ils sont partenaires de cette opération :

Emmaüs Connect & Collectif Mentorat

Témoignage

Après deux semaines de confinement et de fermeture des écoles, près de 8 % des élèves étaient d’ores et déjà en décrochage scolaire. Pour beaucoup, c’est le matériel et les conditions de travail qui font défaut.

Découvrez sans tarder le témoignage de Carla* qui, sans ordinateur à la maison, devait suivre ses cours sur son téléphone.

* son prénom a été modifié

Plus d’une trentaine de partenaires privés mobilisés

Fondation Total
Fondation de France
Fondation 29 Haussmann
Artelia
Fondation Vinci
Google
Fondation Groupe ADP
Fondation EDF
Logo fondation Rte pour EXE
Fondation Bel
Fondation Saint Gobain
BIC
Back Market
Groupe ARES
La Poste
C Discount
Microsoft
Caisse des dépôts
Simplon
Fondation Scaler
BNP Paribas
CDC Habitat
Fondation HRA pharma
SFR
Fondation Engie
Harmonie Mutuelle
Fondation CMA CGM
AXA
Institut de France
Facebook
IDKIDS
Air France
Econocom
Société Générale
Acteur de mon avenir
AMADE
Sidièse
UNICEF
Mirova
AG2R
Secours Catholique

Des instances publiques mobilisées

Avec le soutien de :

Un autre virus se transmet en France : la pauvreté.J'AGIS
+